Toute l'actualité de l'Association et l'Histoire Gendarmerie !

LE BLOG OFFICIEL

Rechercher

La brigade de Gendarmerie

UN LIEU EMBLÉMATIQUE


La brigade est au cœur du dispositif de la gendarmerie. Véritable « système d'armes » de l'institution, elle est le lieu des dépôts de plainte, des auditions, le point de départ et d'arrivée des patrouilles, et le lieu de vie pour le gendarme et sa famille.

En sédentarisant les cavaliers de la maréchaussée, et en disséminant des unités sur l'ensemble du territoire, l'Etat donne naissance, en 1720, au maillage territorial de la gendarmerie. Celui-ci évolue au cours des trois siècles qui suivent, l'idée étant de disposer dans chaque canton d'une brigade avec l'effectif nécessaire pour remplir les missions de polices administrative et judiciaire.


Afin d'assurer la tranquillité publique et de protéger les personnes et les biens, les gendarmes effectuent des patrouilles quotidiennes de surveillance générale pour favoriser la proximité avec la population, agir de manière préventive, intervenir ou préparer les interventions grâce à la collecte du renseignement.


L'imaginaire populaire va être durablement marqué par ces tournées qui témoignent de la permanence de la présence de l'État sur le territoire. Les citoyens ne se trompent d'ailleurs pas en allant à la « Gendarmerie », lorsqu'ils se rendent dans les brigades territoriales.

Le local et l'institution se confondent, allant même jusqu'à ordonner l'espace avec les nombreuses « rue de la gendarmerie » que l'on rencontre dans les villes et les villages.


Aujourd'hui encore c'est à partir de ces locaux que

rayonne l'action du gendarme...



SOURCE : SIRPA GENDARMERIE