Usurpation de fonction

Nous apprécions bien évidemment le magasine ''La vie de l'auto''.

Néanmoins, à la lecture du numéro 1429 du 21 Octobre 2010. Il est retracé le troisième embouteillage de Lapalisse, jolie bourgade de l'Allier, où près de 500 équipages de véhicules anciens se sont retrouvés le temps d'un week-end.

LVA-1429.jpg

Regardons maintenant quelques images et pages qui parurent. Nos deux camarades de l'Escorte Motocycliste de Tradition de la Gendarmerie (l'EMTG), dans une tenue impeccable, au guidon de leurs R50 rutilantes, figurent en bonne place même si le nom de leur amicale n'est pas cité.

dossierlva 14291

Tournons la page et apercevons sur une photo d'un format généreux trois faux ''gendarmes" (clown) à bicyclette. Il y a des guillemets à gendarmes, car les intéressés sont affublés de tenues fantaisistes et portent de faux nez. Jusque là, même si ce n'est pas notre registre, nous concevons qu'au cours d'un tel évènement on veuille représenter pandore de manière caricaturale.

 

Cependant, dans le texte au dessus de ce cliché on fait référence aux "gendarmes avec leur amicale du patrimoine". Naturellement nous n'apprécions pas le mélange des genres.

 

Pour cet évènement, l'APTG avait fait le déplacement avec quatre véhicules en état d'origine (Juvaquatre secours-routier de 1952, Peugeot 203 commerciale de 1957, Peugeot 403 commerciale traffipax de 1961 et Renault Estafette de 1972) et sept membres, tous en tenue réglementaire communément appelée "tenue Cruchot" depuis de célèbres films.

Si le sourire était loin d'être absent, nous n'étions pas là pour donner dans le burlesque, ce que la composition de cette article peut laisser supposer. Plus grave encore pour notre amicale, les autorités avec lesquelles nous travaillons ont pu se poser les questions concernant notre image !

Nous sommes bien conscient qu'il ne s'agit en aucun cas d'une volonté de leur part de faire l'amalgame entre nos amicales de collectionneurs qui cultivent une certaine rigueur, historique et de comportement, et des animations destinées à amuser le public.

 

Il faudrait simplement que LVA fasse un rectificatif pour que leurs lecteurs n'en arrivent à une autre conclusion qui mettrait à mal l'APTG, ou un reportage complet sur notre amicale ?...


APTG © 2017 - Association médaillée par l'UNPRG le 26/12/2011 -  Hébergé par Overblog