Les portes ouvertes de l'E.C.A.S.G.N.

C'est à la fin de l'été 2011, il y a presque un an, que la première réunion concernant le projet d'une opération portes ouvertes se tenait à l'E.C.A.S.G.N. Son directeur, le Colonel François Rondot, voulait, au travers d'une telle opération, présenter les activités de soutien dévolues à l'établissement.

Deux de vos serviteurs étant affectés à l'E.C.A.S.G.N. cette manifestation allait bien évidemment mobiliser notre association, dans le cadre d'une évocation historique sur la gendarmerie nationale. C'est ainsi que sous la houlette bienveillante, mais non moins ferme, de notre camarade Stéphane – officier communication de l'E.C.A.S.G.N – notre association s'est vue confier deux volets : la mise en œuvre d'une exposition pour présenter au public les tenues et matériels de l'Arme, et une partie dynamique avec défilé à pieds pour présenter l'évolution des uniformes de 1942 (origine de l'établissement) à 2012 et défilé en véhicules dans l'agglomération Blancoise.

Au cours des mois qui suivirent, les périmètres de chacun étaient validés, les demandes de matériels étudiées, les différents sites retenus dans l'établissement visités, etc... Le tout comprenant également la prise en charge de l'hébergement et de l'alimentation des bénévoles et des participants extérieurs, C'est donc une petite entreprise qui fut créée pour la circonstance avec son patron, ses chefs d'équipes, ses nombreux employés et.... ses objectifs à atteindre.

 

Portes-ouvertes-ECASGN-2012--2-.jpg

 

Pour notre part, nous avons sous-traité avec la concurrence! N'y voyez aucune malice et entendez que l'Escorte Motocycliste de Tradition de la Gendarmerie (EMTG, section Est) et l'Amicale Police Patrimoine (APP) acceptèrent avec enthousiasme de participer à l'évènement.

Petit à petit, tout s'est mis en place avec sont lot de surprises de dernière minute qu'il serait trop fastidieux d'énumérer. Mais un peu de bonne humeur et de système « D » eurent tôt fait de palier à ces incidents. Si la météo nous promettait d'être clémente, une inconnue persistait : le public serait-il au rendez-vous?

Vendredi 22 juin 2012! Tout semble prêt. Nos adhérents commencent à montrer le bout de leur nez et terminent la mise en place des stands. Nous sortons l'Alouette II empruntée au SIRPA (dont nous avons appris à remonter les pales!) La 403 est remise en route (il était temps!), les Estafettes sont nickel, le R2087 arrive par la route sous les hourras. Bref, nous n'attendons plus que la tuile de dernière minute..... qui n'arrivera pas!

 

Samedi 23 juin 2012, 09 heures 00, dernier briefing avant la sortie du convoi qui doit prendre en charge les autorités à la Mairie. Cinq motocyclistes pour l'ouverture de route avec les 3 BMW R50 de l'EMTG et les 2 TERROT RGST 500 de l'APTG. Ensuite, Peugeot 403 U5, Estafette 1980, Tube H préfecture de police de Paris et R18 turbo police. Nous avons fait un grand tour en ville (jour de marché) et notre ensemble n'est pas passé inaperçu. Il est vrai qu'entre les avertisseurs pneumatiques 2 tons et la sirène de la R18 Turbo, nous n'avons pas progressé en régime discrétion.

La municipalité nous avait donné libre accès pour la circonstance au parvis de la Mairie où nous avons attendu les autorités. Bonne occasion également pour le public de venir nous rencontrer et de poser de nombreuses questions, dans une ambiance des plus chaleureuses. 

 

Portes-ouvertes-ECASGN-2012--3-.jpg

 

A l'heure dite (ou presque si l'on compte le quart d'heure Berrichon) Monsieur le Sous-préfet, Monsieur le député-maire et les élus locaux nous ont rejoints avec le Capitaine commandant la compagnie du Blanc. Nous nous mettons alors en route pour l'ECASGN, sous la protection d'une patrouille de l'EDSR 36. Nous traversons à nouveau l'agglomération, aussi discrètement qu'à l'aller, motards en tête.

C'est dans cet équipage hors du temps, que les autorités arrivent, saines et sauves, à l'ECASGN où elles sont accueillies par le Colonel François Rondot. A noter que tous les membres disponibles en tenue d'époque sont également réquisitionnés pour un piquet d'honneur sur-réaliste où se côtoient membre du GIGN, gendarme FFI et gendarme adjoint volontaire.

 

Portes-ouvertes-ECASGN-2012--4-.jpg

 

 

Petite pause. Il commence à faire chaud et les tenues que nous aurons à porter pour le défilé historique ne sont pas confectionnées en tissu respirant! Outre la participation de 8 d'entre nous à cette manœuvre, nous avons contribué à habiller et équiper en effets réglementaires la moitié des participants. C'est encore Stéphane, qui, en maitre de cérémonie, anime ce défilé qui a rencontré un succès certain auprès du public.

 

Portes-ouvertes-ECASGN-2012--6-.jpg

 

 

Nous arrivons à 18 heures 00, sans nous être aperçu du temps qui passe et de la fin de l'ouverture au public. Un premier bilan nous indique que nous avons eu quelques 800 visiteurs. La journée s'achève autour d'un barbecue auquel le chef de corps et son épouse s'associent en toute simplicité. Ce sera l'occasion pour nous de monter une opération non prévue au programme.

Dimanche 24 juin 2012, 08 heures 00. Tout le personnel est rassemblé. Dernière vérification des tenues et des équipements. Les motos et les véhicules sont démarrés. Mission : ex filtrer le chef de corps de son domicile et le ramener sous escorte à l'ECASGN. Opération réussie, menée comme la veille en toute discrétion!

La journée du dimanche, toujours avec une météo clémente, nous amène un flot de visiteurs. Nous reconduisons les opérations de la veille, y compris un autre convoi, bruyant, en ville. La Mégane RS accompagnera pour l'occasion ses aînées.

Outre notre participation (nos trois associations confondues), je ne peux oublier les autres acteurs de ces portes ouvertes : La compagnie de gendarmerie du Blanc avec les démonstrations du PSIG (techniques d'interpellation, intervention du chien, présentation du système LAPI) ainsi que la reconstitution d'une scène de crime (techniques d'investigations et de recueil des éléments de preuve), le centre de secours du Blanc (gestes élémentaires de secourisme, matériels de lutte contre l'incendie), Le club des sports et des loisirs de la gendarmerie qui fêtait ses 40 ans (nous existons aussi au sein du CSLG avec la section « tradition ») et tous les services de l'ECASGN qui ont mis en valeur leurs compétences.

 

Portes ouvertes ECASGN 2012 (1)

 

 

Nous terminons cette opération avec une fréquentation de l'ordre de 1800 visiteurs sur deux jours. Le défi a été relevé et nous ne pouvons qu'être satisfaits du résultat. Chacun des membres de nos associations – APTG, EMTG et APP – a su donner une excellente image de notre institution et a mis en évidence nos capacités à conserver et mettre en valeur notre patrimoine professionnel.

 

Le plus dur restait à faire..... ranger !


APTG © 2017 - Association médaillée par l'UNPRG le 26/12/2011 -  Hébergé par Overblog