Les origines d'un sobriquet

  • APTG
  • Histoire

 

Auger Philippe

Co-administrateur de l'APTG

 

Le criquet désigne dans notre jargon, entendez notre patois militaire, le gendarme départemental. Mais pourquoi diable ce nom d'insecte et à qui devons-nous cette trouvaille? Il semble, et je suis bien obligé d'employer le conditionnel, que l'appellation provienne de nos camarades de la gendarmerie mobile. En déplacement, loin de leur caserne et de leurs paysages coutumiers, ils devaient découvrir les charmes ou la rusticité de leur cantonnement d'accueil. Pour améliorer l'ordinaire, ils devaient aller un peu à l'aventure - point de supermarché ou de "fast-food" au coin de la rue - pour trouver leur bonheur. Mais, à ce petit jeu, les départementaux avaient un avantage : ils connaissaient parfaitement le terrain et la population. Lorsque les mobiles arrivaient au "bon endroit", les "brigadiers" avaient déjà pris le meilleur, quand il restait quelque chose. Les moblots, sans doute ceux qui connaissaient l'Afrique du Nord où les escadrons de la métropôle vinrent nombreux en renfort, finirent par comparer les "brigadiers" aux criquets car lorsqu'ils arrivaient en nuage sur les cultures, il ne restait rien à manger derrière eux! Est-ce la seule explication? Je n'en mettrai pas ma main à couper !

 


APTG © 2017 - Association médaillée par l'UNPRG le 26/12/2011 -  Hébergé par Overblog