Le respect du règlement

Auger Philippe 

Co-administrateur de l'APTG

 

 

Au milieu des années 60, la bicyclette est toujours d'actualité. Première patrouille pour le nouveau de la brigade qui, après ses premières années en escadron, vient d'être affecté en départementale. Le commandant de brigade lui assigne un service de tournée de communes avec un ancien de l'unité.

La bicyclette n'est pas un VTT en matériaux composites et la tenue comporte encore la culotte de cheval avec leggins, et la vareuse avec le ceinturon baudrier. Nul besoin de préciser que ce n'est pas une partie de plaisir.

Le jeune suit son ancien. Au cours de la progression, notre jeune GD constate que la route descent avant de remonter de manière significative. Il décide donc de prendre de l'élan pour ainsi économiser ses efforts et, ce faisant, double son camarade. La montée sur l'autre versant s'en trouve bien plus facile et plus rapide. Il relache alors la cadence pour laisser le temps à son binôme de le rattraper.

Coup d'oeil en arrière : personne. Mince, serait-il tombé? Las de ses recherches, et sans moyen radio, il fait retour sur l'unité. L'ancien et le CB l'attendent de pied ferme.

"On ne dépasse pas son chef de patrouille!", lequel, vexé par un tel comportement, était rentré à la brigade pour se plaindre.

Dur, dur d'être un GD.

 

 


APTG © 2017 - Association médaillée par l'UNPRG le 26/12/2011 -  Hébergé par Overblog