Quatre jours en région parisienne

  • Philippe Auger
  • Histoire

<< Jeune OPJ (Officier de Police Judiciaire), je fais partie du groupe d'enquête qui est saisi pour un cambriolage important commis dans un château. Des pièces de mobilier de valeur ont été dérobées et, de fil en aiguille, nous quittons notre verte Mayenne pour le secteur de Sarcelles.

C'est la fin de l'été. Les journées sont encore belles mais nous n'avons guère le temps d'en profiter : trois interpellations, des perquisitions longues mais fructueuses, et les gardes à vue qui vont avec, puis prolongations de garde à vue.

 

Bref, nous passons 4 jours en région parisienne avec un hébergement à Rosny sous bois, les repas à Dugny et l'enquête sur Sarcelles. Nous récupérons l'intégralité du mobilier volé, les receleurs tombent. je juge d'instruction demande la présentation des 3 gardés à vue à LAVAL. Un peu sur les rotules, nous demandons que le transfèrement soit assuré par un PSIG d'Ile de France, ce qui nous est accordé. Nous ne rentrons que le lendemain à notre résidence, fiers de nous, le travail accompli !

 Nous arrivons en milieu de journée et sommes accueillis par le Capitaine de l'époque.

 

Première cartouche : le groupement de la Mayenne vient de prendre officiellement la tenue d'hiver le matin même et nous arrivons en chemises alors que tout le monde est en vareuse !

 

Seconde cartouche : pourquoi ne sommes nous pas rentrés la veille en assurant nous-même le transfèrement de nos trois suspects ? (dans le break 305 de la BR, étant trois enquêteurs, nous aurions été un peu à l'étroit).

 

Quant au résultat de cette enquête ? Pas un mot. Mais il est vrai que cela remonte au siècle dernier. >>

 

APTG © 2010 (4)

APTG © 2017 - Association médaillée par l'UNPRG le 26/12/2011 -  Hébergé par Overblog